Électricien Longueuil : installation de l’éclairage et des branchements correspondants

L’éclairage est un aspect essentiel de la création de plusieurs types de bâtiments et d’infrastructure. Une partie de la lumière nécessaire à ces constructions peut a priori être obtenue naturellement. L’autre partie exigera toutefois l’utilisation de dispositifs d’éclairage artificiels. Ces derniers auront notamment besoin d’électricité pour fonctionner. Électricien Longueuil traite à la fois l’installation d’éléments d’éclairage et leurs branchements électriques à Longueuil sur la Rive-Sud de Montréal.

Composition du circuit électrique pour l’éclairage

Les principaux circuits électriques de l’éclairage de bâtiments modernes sont distincts du circuit principal de puissance. Chaque maison doit idéalement avoir au moins deux circuits d’éclairage. Chacun d’eux sera protégé par un fusible de 5 ampères ou un déclencheur de 6 ampères dans l’unité du consommateur. Un seul circuit de 5 à 6 ampères peut gérer jusqu’à douze lampes de 100 watts.

Pour les bâtiments à plusieurs étages, nous installons habituellement un circuit d’éclairage distinct pour chaque étage. Le nombre de lampes utilisé peut pourtant être inférieur à 12 à chaque niveau.

Contrairement au circuit de puissance en anneau, le circuit d’éclairage ne forme pas de boucle revenant à l’unité de consommation. Cette dernière est normalement connectée à la première lampe qui est connectée à son tour à la deuxième lampe et ainsi de suite.

Le câble utilisé pour un éclairage est un double noyau en PVC de 1 m² avec une masse nominale de 12 ampères maximum. Il se compose d’un noyau isolé rouge pour le direct et d’un noyau isolé noir pour le neutre. Le conducteur de terre nu est placé entre les deux noyaux. Les trois conducteurs sont posés côte à côte dans une gaine en PVC.

Le connecteur de terre exposé doit être recouvert avec un manchon de couleur jaune et vert lors de la connexion du câble. Cela permet à notre maître électricien d’établir qu’il s’agit d’une connexion de terre.

Le câble d’éclairage est tiré du boîtier grand public à une série de points d’éclairage pour rosaces de plafond ou luminaires muraux. Le circuit d’alimentation de chaque lampe est raccordé à un interrupteur mural ou au plafond. Certaines unités d’éclairage possèdent leur propre interrupteur. Le cas échéant, nous allons directement connecter le circuit de puissance au luminaire.

éclairage à diode électroluminescente
L’éclairage est un aspect essentiel de la création de plusieurs types de bâtiments et d’infrastructure. Une partie de la lumière nécessaire à ces constructions peut a priori être obtenue naturellement.
Sélectionner

Installation de composants d’éclairage électroluminescents

L’énergie électrique peut générer de la lumière artificielle selon deux principes, à savoir l’incandescence et l’électroluminescence. C’est également sur la base de ces deux concepts que la plupart des dispositifs d’éclairage sont mis au point.

L’incandescence est la production de lumière par augmentation thermique. L’exemple le plus courant est un filament chauffé à l’état blanc par la circulation d’un courant électrique. L’énergie fournie est transformée en chaleur par effet de Joule et de flux lumineux.

La luminescence est le phénomène d’émission par un matériau donné de rayonnements lumineux visibles ou presque visibles. Un gaz ou de la vapeur est soumis à une décharge électrique pour émettre un rayon lumineux. Certains composants électroniques semi-conducteurs peuvent aussi émettre un rayonnement visible lorsqu’ils sont traversés par un courant électrique.

La plupart des bâtiments modernes utilisent des éclairages à composants électroluminescents. C’est aussi le type d’éclairage que nos entrepreneurs électriciens installent le plus souvent sur des ouvrages à Longueuil.

Call Now Button